Archives Mensuelles: mai 2012

Le rhum patrimoine de la Réunion !!!!!

Par défaut

C’est la deuxième  boisson à côté de la dodo, qui est la plus appréciée dans l’île.  Le rhum est plus connue dans l’île sous la marque « rhum charrette ». On le fabrique depuis 1972 et est extrait de la canne à sucre. A la Réunion, on trouve du rhum sous tous ses aspects : le rhum blanc qui est le plus consommé et se vend en petit format qu’on désigne de « pile plate », le rhum arrangé et le rhum vieilli.

  

Il est possible de faire soi-même le rhum arrangé  ou acheté du rhum blanc avec lequel est vendu un petit sachet de feuilles ou écorces séchés.

Le rhum se marie parfaitement avec les fruits : rhum letchi, du rhum bibas, du rhum gingembre qui est très fort, du rhum goyavier,  du rhum ananas, etc et on peut les  boire comme digestifs ou les servir en apéritif aussi.

On peut aussi faire du punch en mélangeant du rhum soit à du jus d’orange ou des fruits coupés en morceau (bananes, oranges et pommes) et on en y ajoutant un peu de sirop de canne. Je peux vous assurer que c’est un délice!!!!!! Mais à consommer avec modération parce que fait tourner la tête!!!!

Egalement le rhum mélanger à de la tisane peut avoir des vertus guérissantes en cas de rhumatisme et de grippe. 

Et comme le chantait Jean Paul Volnay « le rhum la pas bon mem »!!!

Publicités

L’Eden sur terre….

Par défaut

 … au sommet du Piton des Neiges!!!!!

Le Piton des Neiges  avant d’être site touristique, est avant tout  un volcan inactif depuis 12000 ans.  C’est le point culminant de l’île, il se trouve à 3070,50 mètres d’altitudes. Le Piton des Neiges se situe au sud du cirque du Salazie et au centre de la Réunion. Il ne faut pas se fier à son nom Piton des Neiges, parce que le neige montre son nez très rarement voir jamais. Sauf une fois de la neige était tombée sur le Piton.

Pour se rendre au piton des Neiges, il est possible de partir de la ville de Cilaos mais il faudra compter au moins 7h l’aller et le retour!!!! Ou bien pour ceux qui veulent moins souffrir, ils peuvent toujours partir de Salazie.

Même si l’ascension au Piton des Neiges est très très dur, les efforts des randonneurs sont bien récompensés par une vue unique et inégalable au fur et à mesure de la randonnée.

  

  

On ne peut qu’apprécier et admirer  un tel spectacle que nous offre la nature.

  

Alors qui serait prêt  pour  atteindre le nirvana terrestre???

Un p’tit séjour à Cilaos!!!!!

Par défaut

 L’origine du mot Cilaos est difficile à qualifiée parce que d’une part le mot viendrait du malgache qui signifie « lieu où on est en sécurité ». D’autre part, le mot Cilaos tirerait son origine  dans le nom d’un esclave malgache nommé « Tsilaos » réfugié  dans le cirque. Depuis, Cilaos constitue l’un des 3 cirques de l’île avec Salazie et Mafate.

  

Durant mes dernières vacances, je suis allée à Cilaos. On a fait le voyage en bus de grand matin. On est allé dans un gîte qui était convivial, l’hôte très accueillant nous a mis très  à l’aise  dès notre arrivé.

 

 De suite on s’est trouvé immergé dans un univers celui des indiens apaches. Style très original il faut dire mais on s’y habitue!!!!

   

Sa chienne, Cheyenne était trés douce très câline malgré sa grande taille

qui peut faire peur au premier abord.                       

Ensuite, l’hôte nous a conduit à notre chambre : la tribu des Appaches.

Après avoir déposé nos affaires, direction la ville de Cilaos. Le gîte est à proximité  de la ville. On s’est promené, pris des photos, acheter des choses à grignoter à la boulangerie. Il y a plein de magasins artisanaux, boutiques de souvenirs. Cilaos est réputé pour son « lentille’ et son vin qui est cuit et lui donne ce goût fruité. De plus, la broderie de cilaos fait également sa réputation et les femmes s’appellent les « brodeuses de Cilaos ».

Puis, on est allé visité la mare à Jonc qui est tout simplement magnifique à voir. Sur cette mare il est possible de faire du pédalo et aussi il y a un restaurant sur la mare. Des gens venaient pêchaient où manger parce qu’il y avait des snacks à proximité de la mare.

  

  

De plus, il y l’église de Cilaos qui surplombe la ville          

En montant plus haut il y a  l’hôtel des Thermes de Cilaos qui est en ruine. Le nouvel établissement des Thermes a ouvert plus haut que l’ancien

   

Cilaos, est un lieu attractif pour  les touristes mais aussi pour ceux et celles qui aiment la randonnée. Dans ce cas armé vous de bonnes baskets parce que 30 km à pieds c’est connu ça use, ça use… on est allé faire la Roche Merveilleuse qui était à 1h30 de marche, je crois qu’au final on a mis 2h pour arriver à la roche merveilleuse mais on était déçu parce qu’arrivé en haut de la haute roche le paysage où on devait voir le village de Cilaos était couvert de brouillard. Mais bon la marche valait quand même la peine de voir de beaux paysages!!!! Et surtout dans tout çà, ce petit séjour à Cilaos nous a permis de rencontrer des gens.

 

La DODO lé la…

Par défaut

… nous lé la et nous sera toujours la!!!

La DODO ce délicieux nectar ….

 …dont les réunionnais ne s’en lassent jamais.

Cette bière blonde fait la fierté de la Réunion et d’autant plus que cette bière rend hommage au dodo souriant, animal emblématique à l’époque où la Réunion s’appelait l’île Bourbon. Cet animal était menacé d’extinction parce qu’il était trés appréciée par les premiers habitants de l’île. On retrouve cette emblème sur les murs de petits commerçants traditionnels.

A chaque occasion de fête, célébration (anniversaire, baptême, communion, mariage…) la bière dodo est là. Y-a-t-il une fête sans la bière dodo?

Saviez-vous qu’au début des années 1970, avant de s’appeler Dodo, c’était la Dodo-pils pour être remplacé par le nom Bourbon. De plus, cette année la bière dodo fête ses 50 ans et ce qu’on lui souhaite c’est que la bière dodo soit toujours appréciée des réunionnais…

… et consommée avec modération bien sûr!!!!!